Accueil Parlons entreprise Comment faire le calcul d’un salaire en portage salarial ?

Comment faire le calcul d’un salaire en portage salarial ?

Le portage salarial est un nouveau format de travail où le consultant travaille pour une société de portage en tant que salarié. Ce dernier possède cependant tous les avantages d'un indépendant, mais combien touche un consultant porté ? On vous explique comment calculer un salaire en portage salarial !

Comment calculer son salaire en portage salarial ?

En tant que porté, vous n’allez pas travailler tous les jours à temps plein, vous allez donc vous baser sur le TJM, pour Taux Journalier Moyen. Vous multiplierez par la suite votre TJM par le nombre de jours effectués, cela vous donnera le montant de votre salaire net à la fin du mois.

En portage salarial, le salaire net du salarié porté se voit diminué à 50 %, voire à 60 % de la facturation initiale, cela est dû à la déduction des différentes charges de la société de portage :

  • Gestion administrative et autres.
  • Cotisations patronales.
  • Cotisations salariales.

Le TJM x le nombre de jours travaillés est appelé CA HT brut. À noter qu’il est bon de prendre son temps pour choisir sa société de portage, il y a aussi différentes façons d’obtenir une réduction de commission de la part de la société en question, notamment en cooptant pour celle-ci.comment calculer salaire portage salarial

Pour le salaire minimum que touche un porté, il faut savoir qu’il n’y a pas de plafond de chiffre d'affaires HT à proprement parler. Cependant, il y a un salaire minimum imposé par la convention collective de portage salarial. Ce salaire minimum pour les consultants travaillant en portage salarial correspond à 70 %, voire à 75 % du plafond de la Sécurité sociale (selon si le porté est un junior ou un senior), cela est équivalent à 2 600 euros et plus.

A lire également  Pourquoi louer une structure gonflable publicitaire ?

Comment facturer ses clients en tant que porté salarié ?

Le TJM constitue le montant du tarif journalier exigé par le salarié porté en échange de sa prestation. Il faut maintenant déterminer le TJM, pour cela, le salarié porté devra prendre en compte le prix du marché.

Tout en mettant en place vos tarifs après une étude du marché, vous ne devez pas oublier que votre salaire net représente 40 à 60 % de votre TJM x le nombre de jours travaillés (soit votre CA HT brut) après déduction des charges.

Cette information est capitale, car vous devrez la prendre en considération lors des négociations de vos prestations avec vos clients. Vous devrez négocier avec vos clients des prix deux fois supérieurs à votre salaire attendu, c’est ce qui vous permettra de toucher le salaire net que vous voulez.

Vous ne savez pas comment déterminer votre TJM ? C’est simple, vous devez prendre en considération des paramètres fondamentaux, tels que votre niveau d’expérience, vos concurrents, les frais facturables, etc. Pour l'expérience, plus vous en avez à votre compte, plus vos tarifs seront élevés. Regardez l’état du marché, car plus il y a de concurrence, plus vous êtes limité en termes de négociations. Enfin, pour les frais facturables, ce sont les frais que pourra prendre en charge votre client.

Pour toucher des salaires nets intéressants, il faut prendre son temps dans le choix de sa société de portage. Il est aussi recommandé d’utiliser ce qu’on appelle des simulations de salaire de portage salarial.

A lire également  Assurance entreprise : pourquoi les assurances sont-elles intéressantes ?
Article précédentOù suivre une formation en numérique ?
Article suivantComment trouver un ORL de garde à Nantes ?