Accueil Parlons santé Coeur artificiel : est-ce un bon alternatif ?

Coeur artificiel : est-ce un bon alternatif ?

Depuis plusieurs années, plus exactement en 1957, deux médecins ont pratiqué une greffe de coeur artificiel sur un chien qu’ils ont réussi à maintenir en vie pendant une heure.

Depuis cette année-là, la progression de cette pratique ne cesse d’évoluer, et de nos jours, elle se fait sur des patients dans des hôpitaux.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site coeur-artificel.net.

Résumé sur le coeur artificiel

La chirurgie d’un coeur artificiel est pratiquée souvent de nos jours, cette chirurgie est aussi difficile que celle de la transplantation cardiaque, mais entraîne moins de risques, et c’est pour cette raison que les chirurgiens la conseillent.

Après l’implantation du coeur artificiel, le patient ne devra pas subir de traitement anticoagulant contrairement à une transplantation cardiaque. Les causes qui mène un patient vers une implantation d’un coeur artificiel sont les suivantes :

  • Une myocardite.
  • Un infarctus.
  • Une infection virale cardiaque.

À noter également que, seulement 65% des patients, sont compatibles anatomiquement avec le coeur artificiel qu’on leurs propose, car leurs cages thoraciques peuvent être soit plus grandes ou encore plus petites. Toutefois, cette chirurgie reste un alternatif pour une transplantation cardiaque.