Accueil Parlons documents Comment obtenir mon visa étudiant pour la Thaïlande ?

Comment obtenir mon visa étudiant pour la Thaïlande ?

De plus en plus d’étudiants à travers le monde s’organisent pour obtenir un visa étudiant Thaïlande. En effet, la Thaïlande fait partie des meilleures destinations en Asie pour poursuivre ses études. En plus d’offrir un cadre paisible et agréable, le coût de la vie y est moins cher. Comme toutes les procédures d’études à l’étranger, la demande de visa étudiant Thaïlande est subordonnée à certaines démarches. Découvrez-les à travers ce guide.

Les différentes étapes pour obtenir le visa étudiant Thaïlande

Pour obtenir votre visa pour les études en Thaïlande, vous devez suivre les étapes suivantes.

Rechercher l’université et vous inscrire

En Thaïlande, chaque université possède ses propres procédures de candidature. Il est donc judicieux de faire des recherches sur le site internet des universités thaïlandaises pour choisir celle qui répond à vos exigences. Pour ce faire, vous devez contacter quelques universités, poser des questions et faire le tri afin de faire un choix final. Il est dans votre intérêt de rechercher une école qui pourra vous faciliter la tâche dans l’obtention du visa.

Après avoir choisi l’école, vous pouvez maintenant vous inscrire grâce au formulaire de candidature que vous recevrez par mail. Imprimez et remplissez le formulaire puis renvoyez-le au ministère de l’Éducation par mail avec des photos d’identité.

A lire également  Où imprimer un document sur Montpellier ?

Demander le visa étudiant thaïlandais

Il s’agit d’une étape ultime et obligatoire pour étudier en Thaïlande. Si vous êtes en France, c’est après avoir reçu la lettre d’approbation auprès du Ministère de l’Éducation Thaïlandais dans un délai de 3 à 5 jours après votre inscription que vous pourrez faire une demande de visa dans une Ambassade thaïlandaise. À cet effet, les pièces suivantes sont nécessaires :

  • un passeport et sa photocopie valide d’au moins six mois pour un visa une entrée et dix-huit mois de validité pour un visa à entrées multiples
  • deux photos d’identité en couleur
  • une lettre d’admission dans l’école ou l’attestation de stage
  • un permis de travail pour les stagiaires
  • la traduction en langue thaïe pour les documents officiels français.

Par ailleurs, pour ceux qui souhaitent apprendre la langue thaïe et n’ont pas reçu la lettre d’approbation dans un délai de 30 jours, rendez-vous en Thaïlande avec un visa touristique obtenu à l’Ambassade de Thaïlande. Ensuite, dans une ambassade royale de Thaïlande au Laos par exemple, faites une demande de visa d’étudiant non immigrant et vous pourrez revenir en Thaïlande pour commencer l’apprentissage de la langue thaï.

Pièces à fournir pour l’obtention du visa en fonction de votre projet

En fonction de votre projet d’étude, certains documents sont nécessaires. Pour participer à un programme d’échange universitaire, il vous faut une lettre délivrée par votre établissement en France ainsi qu’une photocopie de votre certificat de scolarité ou de votre carte d’étudiant. S’il s’agit d’apprendre le thaï, vous devrez avoir une attestation bancaire avec un montant minimum de 20 000 €. Ensuite, il faut vous inscrire obligatoirement dans une école reconnue par le Ministère de l’Éducation du pays afin de suivre au minimum 25 heures de cours hebdomadaires dans la langue. Pour finir, il faut rappeler que certaines situations peuvent annuler votre visa.

  • Tout voyage en dehors du territoire thaïlandais (la Birmanie, le laos par exemple) sans autorisation « Re-entry permit » entraîne systématiquement l’annulation de votre visa.
  • Le visa ne vous autorise pas à travailler en Thaïlande.
  • L’indiscipline aux cours peut entraîner l’annulation de votre visa etudiant thailande.
A lire également  Plaques boites aux lettres : commandez sans plus attendre

En prenant en compte toutes ces informations, vous obtiendrez rapidement et facilement votre visa pour poursuivre vos études en Thaïlande.

Article précédentPourquoi acheter un matelas relaxima funky ?
Article suivantQuel est le fonctionnement d’un tube radiant gaz ?