Accueil Parlons santé Quels sont les aliments à favoriser mais surtout à bannir dans la...

Quels sont les aliments à favoriser mais surtout à bannir dans la chrononutrition ?

Une sorte de régime non restrictif dit révolutionnaire dans le monde de la santé, la chrononutrition ne représente pas vraiment un régime en tant que tel mais plutôt une sorte de rééquilibrage alimentaire où il est permis de manger un peu de tout, dans les bons moments de la journée.

En effet, dans les grandes lignes de la chrononutrition, il n’existe pas réellement de restrictions alimentaires, seulement une bonne répartition des aliments selon les différents besoins du corps humain pendant la journée comme vous allez pouvoir le découvrir dans la suite de cet article.

Pourquoi succomber à la tendance chrononutrition ?

Réputé comme étant un régime non restrictif qui permet de détoxifier le corps, mais aussi perdre du poids plus sainement, le régime chrononutrition est basé sur 4 principes capitaux :

  • Adopter des bonnes habitudes ;
  • Éviter les aliments trop modifiés ;
  • Respecter l’ordre des repas ;
  • Ne jamais augmenter les parts pendant les repas.

Quelles sont les aliments autorisés à consommer dans la chrononutrition ?

Comme cité précédemment dans cet article, il n’existe pas réellement de restrictions alimentaires concernant un régime de chrononutrition, toutefois, le secret est de repartir les bons aliments sur les différents repas de la journée qui sont représentés par :

  • Le petit-déjeuner ;
  • Le déjeuner ;
  • Le goûter ;
  • Le diner.
A lire également  Quelle est la meilleure résine de cbd pas cher ?

Les aliments à consommer au petit-déjeuner

Considéré comme le repas le plus important de la journée, un petit-déjeuner chrononutrition doit être assez riche et consistant afin de reprendre des forces après une période de jeûne (pendant le sommeil), il est donc conseillé de manger :

  • Tous les types de fromages (en particulier le fromage blanc) ;
  • Du pain complet ;
  • Des oléagineux (raisins secs, amandes, noix, etc.) ;
  • Un minimum de protéines comme du jambon ou des œufs ;
  • Des boissons chaudes.

Comme vous l’aurez deviné, il est déconseillé de consommer des fruits (même sous forme de jus) ou tout autre aliment sucré dans un petit-déjeuner chrononutrition.

alimentation chrononutrition

Les aliments à consommer au déjeuner

Le repas du midi dans un régime chrononutrition se compose de 3 différents types d’aliments qui doivent tous figurer dans un seul plat/assiette, à savoir :

  • Des céréales (de préférence du riz, du sarrasin out tout autre type de céréale dites « healthy ») ;
  • Des légumes (tous types de légumes cuits ou crus) ;
  • Des protéines (de la viande rouge ou blanche, au choix).

À noter que tous les types de boissons sucrées sont à bannir pendant le déjeuner.

Les aliments à consommer au goûter

Afin de tenir le rythme entre le repas du midi et celui du soir, le régime chrononutrition vous autorise à prendre à goûter à 16 h, et les sucreries sont bel et bien autorisées, mais à des quantités limitées. Vous pouvez par exemple manger :

  • Un peu de chocolat ou une viennoiserie en format mini ;
  • Des tartines de confitures ou avec du fromage blanc et du miel ;
  • Des infusions ;
A lire également  Vape o bec : où s'informer lorsqu'on veut se mettre à la e-cigarette ?

Les aliments à consommer au diner

Dernier repas de la journée et non des moindres, le diner doit toutefois rester assez léger et équilibré pour favoriser la digestion, il est notamment conseillé de manger :

  • Du poisson ;
  • Des légumes (tous types confondus) ;
  • Des protéines végétales.
Article précédentQuelles sont les idées de séminaires les plus originales qu’on puisse organiser en plein Paris ?
Article suivantQuel est le tarif horaire d’une femme de ménage à Paris ?