Accueil Parlons de la vie Education positive : les fondements et les pièges

Education positive : les fondements et les pièges

C’est vrai qu’il nous arrive, à nous, simple être humain, de nous méfier de ce qui est nouveau, mais dans certains cas, tel que celui-ci, il n’y a rien à craindre, à part un tout nouveau support d’amour inconditionnel et d’apprentissage sain et solide pour vos petites têtes blondes. En effet, l’éducation positive est une toute nouvelle méthode révolutionnaire d’éducation de l’enfant .

Vous vous demandez peut-être de quoi ça parle ? Qu’es que la ‘positive éducation’ ? Et bien, ce n’est pas très compliqué, cela se base sur trois principes essentiels: support , compréhension et patience.

L’éducation positive, un principe trop laxiste ?

La réponse est non ! Bien évidement, avoir une méthode d’éducation positive ne revient pas à permettre à l’enfant tout ce qu’il veut, c’est au contraire lui expliquer la part des choses sans lui forcer la main, sans le juger, et surtout sans jamais le brusquer.

L’éducation positive est une méthode d’éducation qui vise à éduquer les enfants de manière positive, c’est-à-dire en utilisant des moyens non violents et en mettant l’accent sur le respect de soi et des autres. L’objectif est de permettre aux enfants de s’épanouir dans un climat serein et bienveillant. Cette approche est basée sur la communication non violente (CNV), la parentalité positive, l’analyse transactionnelle (AT) et la théorie du développement humain (TDH). Elle a été développée par Isabelle Filliozat, psychothérapeute et psychologue française.

A lire également  Comment savoir si une trottinette est homologuée ?

L’éducation positive : une approche globale de l’éducation

L’éducation positive a pour but d’amener l’enfant vers la résolution de ses problèmes, plutôt que de chercher à les combattre. L’éducation positive est une méthode qui consiste à éduquer l’enfant sans recourir aux punitions. Elle se base sur quatre principes fondamentaux :

  • Il faut valoriser, célébrer et encourager les bonnes actions.
  • Il faut valoriser les comportements souhaitables.
  • Il faut enseigner comment se comporter correctement.
  • Enfin, il faut enseigner comment gérer les conflits et résoudre des problèmes.

Les fondements de l’éducation positive

Définition d’une éducation positive : l’éducation positive est une éducation qui vise à renforcer les comportements positifs de l’enfant, et ce, afin de favoriser son développement. L’éducation positive a pour objectif d’aider les enfants à trouver leur voie, à prendre confiance en eux et à développer leur autonomie.

Quels sont les principes de base d’une éducation positive ?

Les principes de base d’une éducation positive sont nombreux. Toutefois, ils peuvent être regroupés autour de 4 grands axes :

  • L’encouragement
  • La bienveillance
  • L’autonomie
  • Le respect

Les pièges de l’éducation positive

L’éducation positive, ou éducation bienveillante, est une méthode qui vise à encourager l’enfant dans son développement et à renforcer ses comportements positifs. En effet, un enfant étant souvent influencé par son entourage (parents, grands-parents…), il est important de savoir le guider vers des attitudes positives telles que la patience ou encore la tolérance. Toutefois, cette méthode peut aussi présenter quelques limites et ne répondre pas toujours aux objectifs recherchés par les parents.

  • L’enfant doit apprendre à se faire confiance.
  • Une certaine autorité parentale est nécessaire pour guider l’enfant vers des actions positives.
A lire également  Comment choisir un miroir grossissant éclairé ?

L’éducation positive : vers une société plus juste ?

L’éducation positive est une approche qui s’appuie sur le respect, la bienveillance et l’empathie pour rétablir un climat de confiance et d’apaisement dans les relations entre les personnes.

Le but : favoriser des conditions propices à l’épanouissement de chacun. Ainsi, en privilégiant l’empathie au détriment de la sanction, on crée un environnement où chaque acteur peut prendre confiance en ses capacités et développer son potentiel.

Quels sont les avantages de cette pratique ?

L’éducation positive est une méthode qui s’adresse à tous : parents, éducateurs, professionnels… Elle permet de réduire le stress lié aux relations conflictuelles entre les différents membres d’une famille ou d’un groupe. Elle permet aussi de développer une meilleure communication avec les autres et donc de mieux se comprendre soi-même.

Enfin, elle amène chacun à prendre conscience qu’il possède des ressources qu’il ne soupçonne pas forcément en lui-même.

En quoi consiste cette pratique ?

Dans un premier temps, il faut commencer par reconnaître que nous faisons tous des erreurs. Il est donc important d’accepter que nous avons tous droit à une seconde chance et que nous pouvons changer nos comportements si nous avons conscience des conséquences qu’ils ont sur notre entourage.

Ensuite, il faut savoir que la punition ne résout jamais rien ; pire encore, elle risque même d’entraîner un cercle vicieux car elle encourage toujours plus le sujet concerné à transgresser les limites posées par son entourage…

A lire également  Comment choisir un bon sextoy féminin ou masculin ?

Le système éducatif français est très élitiste et il n’est pas du tout adapté aux enfants qui sont en difficultés. Il faut absolument faire quelque chose pour améliorer cela.

Article précédentDéfiscalisation : Comment faire baisser ses impôts ?
Article suivantRobots lave-vitres : la propreté sans effort