Accueil Parlons de la vie Comment réparer la résistance d’une cigarette électronique ?

Comment réparer la résistance d’une cigarette électronique ?

La cigarette électronique, contrairement aux outils ordinaires, ne cause pas de graves problèmes de santé (tueurs, pneumonies, asthme…). Mais attention ! L’usage de la cigarette électronique combiné à l’usage des autres articles combustibles, est un comportement très déconseillé pour la simple raison qu’il pourrait hausser des dégradations au niveau du cerveau du consommateur.

La cigarette électronique, une fois allumée, elle permet de chauffer e d’évaporer une solution d’e-liquide pour offrir un aérosol à son usager. Cet aérosol n’est pas doté de particules toxiques comme le godron.

Les avantages de l’e-cigarette

Cigarette électronique : comment doit-on l’utiliser normalement ?

La résistance est un élément essentiel dans une cigarette électronique. Elle permet de chauffer le liquide et donc de produire de la vapeur. Si elle a grillé, il faut la remplacer. Nous allons voir comment procéder pour réparer la résistance d’une cigarette électronique.

Si la résistance de votre cigarette électronique est trop faible, vous pouvez la réparer

Beaucoup de gens qui essaient d’augmenter la résistance de leur cigarette électronique pensent qu’ils doivent acheter un nouveau fil résistif. Cependant, ce n’est pas toujours nécessaire, car il existe des moyens d’augmenter la résistance de votre cigarette électronique sans ajouter un autre fil.

En fait, vous pouvez simplement changer les câbles que vous utilisez actuellement pour alimenter votre appareil et en utilisant des matériaux plus solides en guise de câbles. Vous pouvez par exemple remplacer le cordon qui alimente votre appareil ou le cordon avec une rallonge ou du ruban adhésif par des câbles plus solides tels que l’acier inoxydable ou l’aluminium.

Pour réussir à augmenter la résistance de votre cigarette électronique, il est important d’utiliser uniquement des composants de qualité supérieure comme les fils et les connecteurs.

A lire également  Comment trouver des avis sur la voyance serieuse par sms ?

Il est également conseillé d’utiliser des matériaux plus solides tels que l’aluminium plutôt que du cuivre plaqué or ou argent pour créer ses propres câbles afin d’obtenir une meilleure conductivité et obtenir une meilleure stabilité thermique.

Par conséquent, si vous souhaitez amener votre cigarette électronique à son plein potentiel sans recourir à un autre fil résistif, il suffit simplement d’améliorer ses paramètres actuels en modifiant sa configuration initiale :

  • Branchez-la sur secteur
  • Raccordez-la au bouton « ON/OFF » (quand elle est allumée)
  • Passez en mode « haute puissance » (en générale 20W)

Vous pouvez aussi augmenter la résistance en utilisant des résistances plus élevées

La résistance est une pièce importante de votre cigarette électronique. Elle a pour but d’assurer le bon fonctionnement de la cigarette électronique et donc, de vaper en toute sécurité. En effet, cet organe est très sollicité lors de l’utilisation de votre e-cig. Il faut savoir qu’une résistance usée peut entrainer des fuites dans votre clearomiseur ou votre atomiseur et même provoquer un incendie.

Pour prolonger la durée de vie de votre matériel, il est donc nécessaire d’en prendre soin et surtout, d’en changer régulièrement afin que les performances ne diminuent pas.

Comment bien choisir sa résistance ?

Le choix du type de résistance dépend essentiellement du type de vape recherché par l’utilisateur :

  • L’atomiseur reconstructible (ou « rta ») : ce type permet à l’utilisateur d’associer différents composants (clearomizer, atomiseurs…) afin d’obtenir le dispositif qui convient le mieux à ses attentes.
  • Le clearomizer : ce dispositif permet à l’utilisateur de vaper directement à partir du liquide contenu dans sa cartouche.

Vous pouvez aussi diminuer la résistance pour la réparer

Afin de réduire la résistance d’une cigarette électronique, il faut savoir qu’il existe différents moyens pour y parvenir. Il est possible de diminuer la résistance en utilisant des batteries plus faibles, ou encore en utilisant un clearomiseur qui a une faible résistance interne.

Nous allons voir ci-dessous les différentes manières dont vous pouvez réduire la résistance. Le principal problème lié à l’utilisation d’une batterie plus faible est que le liquide sera trop chaud et ne se vaporisera pas correctement. Si votre e-cigarette n’est pas assez puissante pour vaporiser le liquide, il sera donc peu efficace. Lorsque vous choisissez une batterie plus faible, veillez à ce que cette dernière soit adaptée au clearomiseur que vous avez choisi.

A lire également  Pourquoi opter pour des gobelets personnalisés pour mariage pas cher ?

La résistance de votre cigarette électronique peut changer en fonction de la température

Ce n’est pas une légende urbaine, mais un phénomène bien réel. En effet, la résistance de votre cigarette électronique peut changer en fonction de la température. Cependant, il est important de savoir que ces variations ne sont pas toujours négatives et qu’elles peuvent avoir des avantages considérables pour vous.

En effet, si vous êtes vapoteur et que vous avez l’habitude d’envoyer des nuages épais en inhalation directe (DL), il serait judicieux d’opter pour une résistance en 1,8 ohms et inférieure. Cette pratique permettra d’obtenir une vape plus dense et plus dense au sein de votre cigarette électronique.

De ce fait, vous apprécierez le goût du liquide qui sera vaporisé par votre matériel ! Dans le cas où vous êtes plutôt habitué à envoyer des nuages fins en inhalation indirecte (MTL), il serait intéressant d’investir dans une résistance supérieure à 2 ohms afin d’obtenir une vape plus aérée mais tout de même compacte au sein de votre e-cigarette !

Pour les débutants qui souhaitent obtenir un hit prononcé au sein de leur e-cig sans trop investir financièrement, il est conseillé d’opter pour une résistance entre 1 et 1,5 ohms. Dans le cas où vous souhaitez profiter du meilleur compromis entre hit & saveur sur votre matériel high-end (résistances supérieures à 1 ohm) & moins cher sur les liquides (résistances infèrieurs à 0,75 ohm), optez alors pour un coil dual coil aux alentours de 1 ohm !

Réparer la résistance

La résistance de votre cigarette électronique peut changer en fonction de l’humidité. Les différents types de résistances pour e-cigarette, sont généralement constituées d’un fil chauffant immergé dans un liquide. La résistance est en contact direct avec le liquide et permet à la combustion du eliquide de se faire.

Les performances des cigarettes électroniques varient en fonction du type de résistance utilisée sur celle-ci. Il existe plusieurs types de résistances :

  • La résistance simple, qui est constituée d’un fil chauffant immergé dans le liquide et qui permet une bonne restitution des saveurs par rapport au clearomiseur.
  • La résistance subohm, qui permet une meilleure restitution des saveurs que la précédente mais implique un débit vape plus important.
  • La nouvelle génération de clearomiseur propose une nouvelle technologie pour ses réservoirs, appelée « Bottom filling ».
A lire également  Rencontres coquines : déstressez, le sexe est un remède

Cette innovation consiste à remplir son réservoir par le bas grâce à un trou situé sur le haut et non plus par le haut comme auparavant.

La résistance de votre cigarette électronique peut changer en fonction de la pression

Il faut dans un premier temps savoir que la résistance est un des éléments les plus importants de votre cigarette électronique. Elle joue sur la quantité de vapeur qu’elle peut produire et ainsi, sur le goût de votre e-liquide. Cependant, certaines personnes ne savent pas comment trouver le bon réglage pour optimiser la résistance afin d’obtenir plus de vapeur.

Il est important de bien comprendre que plus il y a de vapeur, moins il y aura de nicotine qui se dégagera lorsque vous aspirez. De ce fait, vous pouvez augmenter la quantité de vapeur en modifiant le réglage du voltage et/ou du wattage ou encore en changeant la puissance maximale du clearomiseur en question.

Toutefois, il faut savoir qu’une hausse trop importante du voltage ou du wattage peut endommager votre matériel et cela est valable pour tous les vapoteurs. Par conséquent, nous vous conseillons d’opter pour une utilisation progressive afin d’atteindre rapidement une quantité suffisante sans risquer d’endommager votre matériel. Pour ce faire, nous allons vous expliquer comment changer le réglage optimal pour optimiser la résistance afin d’obtenir plus de vapeur :

  • Vérifier si la résistance est correctement installée
  • Utiliser des e-liquides à faible taux de nicotine
  • Changer le voltage ou le wattage.

Pour conclure, il n’est pas toujours évident de réparer une résistance. Cela peut venir d’une mauvaise utilisation ou d’un problème de montage. Cependant, il existe des petits trucs qui permettent de réparer soi-même sa résistance.

Article précédentCoffret repas pour bébé : cherchez-vous le meilleur modèle ?
Article suivantCigarette électronique : quel est le meilleur modèle ?