Votre-adresse-ip.fr » Parlons entreprise » Que comprend le prix d’un contrôle d’engin de levage ?

Que comprend le prix d’un contrôle d’engin de levage ?

Toute entreprise utilisant dans son travail des engins de levage ou des chantiers est dans l’obligation d’effectuer des vérifications générales périodiques (VGP) pour tous les engins et accessoires de levage utilisés. Celles-ci servent à prévenir d’éventuels accidents futurs et sont effectuées par des sociétés spécialisées dans le domaine. Le prix de cette vérification peut avoir l’air un peu élevé, mais alors que comprend le prix d’une VGP ?

Quel prix pour une VGP ?

Chaque entreprise souhaitant effectuer une vérification générale périodique pour ses engins de levage peut contacter une entreprise spécialisée pour avoir un devis avant de procéder à la prestation. Le prix du contrôle d’engins de levage est un prix appliqué en Hors Taxes (HT). La TVA sera ajoutée par la suite selon le taux en vigueur de la journée. Le prix est défini globalement selon :

  • le temps nécessaire à la vérification ;
  • les points de contrôle (selon la réglementation) ;
  • le type de l’engin de levage : hayon, grue, etc. ;
  • le coût de déplacement du professionnel.

Les prestations comprises dans le prix d’une VGP

Le contrôle d’engins de levage se fait sur la base d’un nombre d’examens, de vérifications et d’investigations réalisées par le vérificateur. Donc, le professionnel vous offre un nombre de prestations conformes à la loi en vigueur, et selon lesquelles le prix de cette vérification sera calculé. Voici les prestations offertes ;

  • un examen visuel : il concerne l’état apparent de la conservation de l’engin et de l’état de ses matériaux ;
  • un examen de maintien : il concerne l’état de conformité limité pour des raisons sécuritaires, cet état est fixé au départ par le cahier professionnel de l’engin de levage ;
  • un examen de fonctionnement : il s’agit d’une vérification du bon fonctionnement des différents outils de l’engin de levage et de son efficacité ;
  • un examen de sécurité : il s’agit de la vérification de son dispositif de sécurité, voire la limitation de vitesse, les freins, etc.

À la fin de chaque vérification, plusieurs rapports sont rédigés par le vérificateur sur la base des prestations citées plus haut, tout en faisant une comparaison avec le dernier rapport en vigueur. Les trois rapports principaux sont :

  • un rapport de vérification délimitant l’étendu de la prestation ;
  • un rapport de vérification précisant le résultat des vérifications effectuées, ainsi que celles qui n’ont pas pu être effectuées ;
  • un rapport d’intervention : en cas d’endommagement ou d’un problème quelconque pouvant mener à divers accidents.

Notez que cette vérification se fait périodiquement, chaque 12 mois pour les vérifications générales (VGP), et chaque 6 mois pour les engins de levage en déplacement fréquent comme les grues par exemple.