Votre-adresse-ip.fr » Parlons documents » Mécanisme d’apprentissage : comment ça fonctionne ?

Mécanisme d’apprentissage : comment ça fonctionne ?

Apprendre est l’action qu’effectue l’être humain pour se mettre en harmonie avec son environnement. L’apprentissage, d’un point de vue psychologique est l’adaptation progressive avec l’environnement et aux changements que subit ce dernier tout au long de la vie d’une manière continuelle. L’apprentissage est aussi une porte à l’acquisition de nouvelles connaissances qui ne sont pas forcément liées directement à l’environnement et à qui on ne s’adapte pas.

Quelles sont les phases d’un mécanisme d’apprentissage ?

Pour un apprentissage optimal il faut passer par 3 phases du mécanisme d’apprentissage dans un ordre bien précis, Soit :

  • Phase 1 : l’acquisition.
  • Phase 2 : la rétention.
  • Phase 3 : le transfert.

Pour commencer, l’acquisition. C’est la partie où une représentation des différentes informations est faite afin de permettre à l’apprenant d’en tirer le maximum tout en assimilant ce qu’il vient de recevoir. Cette représentation peut être la complétion de connaissances antérieures sur lesquels se baser essentiellement pour pouvoir avancer, ou bien une rectification de données erronées.

Cette première phase est subdivisée par 3 étapes : le modelage, la pratique dirigée et la pratique autonome.

En ce qui concerne le modelage, c’est l’explication détaillée dans le but de rendre tout ce qui est implicite explicite en répondant à toutes les questions possibles.

Puis la pratique dirigée, à cette étape l’enseignant consacre du temps pour chaque individu apprenant en le dirigeant dans ces travaux et revoir les lacunes s’il y en a.

Et enfin la pratique autonome, à ce stade l’apprenant doit être en mesure de travailler seul sans aucune aide de manière autonome.

Passons à la rétention. Après avoir acquis les connaissances, il est temps de les mémoriser à long termes, pour y parvenir il faut résumer ce qu’il vient d’apprendre et de faire un récapitulatif sous forme de schémas ou dessins ou tout autre afin de l’aider de se souvenir. Il faut aussi noter ce qui est relativement important en se posant la question « qu’est-ce que je viens d’apprendre ? », en répondant à cette question le cerveau établira le lien entre les informations antérieures et les plus récentes.

Pour la dernière phase qui est le transfert, l’apprenant devient enseignant. A cette étape-là, l’apprenant devient maître des connaissances qu’il a reçues au préalable, il est apte à transférer ces derniers aux autres. Pour le faire il doit avant tout effectuer des révisions sur le long terme et réinvestir ces connaissances.

Pourquoi on présente parfois des difficultés d’apprentissage ?

  • Une baisse ou manque de motivation.
  • Un stress dû à la peur de ne pas pouvoir réussir.
  • Une fatigue constante liée à des problèmes de santé ou au manque de sommeil.
  • Un trouble d’apprentissage qui doit être identifié le plus tôt possible pour limiter les conséquences.

Mes autres articles :