Votre-adresse-ip.fr » Parlons cuisine » Vin rouge : comment le déguster dans les meilleures conditions ?

Vin rouge : comment le déguster dans les meilleures conditions ?

Qui dit France, dit aussi vins! Qu’il soit blanc, rouge ou rosé, le vin doit toujours être dégusté selon les traditions et coutumes, pour qu’il garde toute sa saveur.

Entre la température de conservation, les verres dans lesquels on le boit, les mets avec lesquels il est servi, c’est tout un art de dégustation!

Dans cet article, nous vous donnons nos conseils pour déguster le vin comme un pro.

Conseils de dégustation du vin rouge

Si vous vous dites amateurs de vin, alors il convient que vous connaissez certaines choses sur ce dernier, entre autres :

  • Le vin vieux : si vous êtes excité d’ouvrir l’ancienne bouteille de vin rouge que vous cachez depuis des mois pour une occasion, vous risquez de détériorer sa qualité, il faut le mettre en position verticale au moins 24 heures avant de l’ouvrir, pour que les dépôts glissent au fond de la bouteille, et au moment de l’ouverture, il faut avoir un bon tire-bouchon car les vieux vins ont souvent des bouchons fragiles.
  • Il accompagne la viande : ça serait une mauvaise idée de prendre du poisson avec du vin rouge car traditionnellement celui ci accompagne la viande rouge, la volaille va mieux avec le vin blanc, en général, ceci n’est pas une règle sans exceptions, mais privilégiez un bon morceau d’agneau avec le vin rouge.
  • Idée reçue sur les fromages : on dit souvent que certains fromages s’accordent à merveilles avec le vin rouge, ce qui est totalement faux car le vin rouge annulerait en quelques sorte les arômes du fromage, sauf quelques exceptions comme le saint-nectaire, si vous souhaitez savourer vos fromages, il faudra alors les accorder avec les vins blancs, un chèvre frais par exemple irait très bien avec un verre de sancerre, quant au comté, nous vous conseillons de le prendre avec de l’Arbois.
  • L’ordre de service : on ne sert jamais un vieux après un jeûne, car votre bouche aura toujours pleins de saveurs venues du goût fruité du vin jeune, ce qui vous empêchera de savourer le vieux vin, et on ne sert jamais un rouge avant un blanc, sauf pour les desserts, car la même règle s’applique sur le même principe.

La température de conservation est très importante

Si votre vin est conservé à une mauvaise température, il risque de se voir complètement transformé, ce qui serait très dommage, notamment pour un vieux vin payé très cher, pour ressembler à un vin de supermarché au final.

Quant à la température de service, elle a son rôle aussi, par exemple, un vin trop froid perd son arôme, trop chaud il devient brûlant et le goût de l’alcool s’accentue.

Mes autres articles :