Votre-adresse-ip.fr » Parlons bijoux et mode » Rachat or : Que faut-il vérifier avant de racheter de l’or ?

Rachat or : Que faut-il vérifier avant de racheter de l’or ?

Le rachat d’or est un métier qui relève du commerce. En réalité, beaucoup de personnes qui exercent l’achat ou le rachat d’or ont tendance à exploiter un peu ce terme. Mais en réalité, ce sont des commerçants. Parfois, le rachat d’or peut concerner les banques, les bijoutiers, mais aussi les grossistes qui préfèrent les pièces et les lingots.

Mais concrètement, que faut-il savoir si on veut devenir acheteur d’or ? Et en parallèle, si on souhaite vendre son or, de quoi faut-il se méfier ?

Comment un acheteur d’or gagne-t-il sa vie ?

Le métier “acheteur d’or” peut du simple fait de sa prononciation en étonner plusieurs. En réalité, c’est, comme nous l’avons déjà cité ci-dessus, beaucoup plus un métier de commerce. Si vous souhaitez devenir acheteur d’or, il vous faudra, d’une part, mettre un petit budget lancement de côté, et d’une autre, connaitre quelques petits détails de base :

Premièrement, les objets que vous allez racheter.

  • Les bijoux en or : Les bijoux en or sont souvent la marchandise la plus courante pour un acheteur d’or débutant, car la clientèle est encore petite et vous commencez tout juste à apprendre comment vous faire un chemin dans cette arène.
  • Les lingots d’or : Les lingots d’or sont extrêmement appréciés par les grossistes, ainsi que par les banques. En tant qu’acheteur, vous apprendrez à vite les estimer et faire le possible pour les récolter.
  • Les Pièces en or : Les pièces en or ne sont pas toujours courantes sur le marché, mais lorsqu’elles le sont, elles sont très prisées par les acheteurs d’or.
  • Les débris d’or, et les dents en or : Ne jamais sous-estimer la valeur de ce qui est petit est la devise d’une acheteur d’or. Mêmes les plus petites pièces peuvent être évaluées et refondues.

Deuxièmement, suivez le cours de l’or plusieurs fois par jour. Quand il s’agit de votre métier, vous devez impérativement être au courant du cours de l’or. Comme pour tout commerce, certaines périodes seront plus avantageuses pour vous que d’autres. Soyez toujours prêt, financièrement, à saisir l’opportunité du business.

Et pour finir, savoir dire non. Un acheteur d’or qui débute aura tendance à toujours vouloir plus. Ne vous inquiétez pas, cela viendra. Mais il faut avant cela apprendre à refuser ce qui ne vous convient pas.

Et si on désire vendre son or à un racheteur ?

Si vous n’êtes pas derrière le comptoir et que vous souhaitez vendre votre or, gardez en têtes ces quelques conseils :

  • Faites estimer vos bijoux par un professionnel.
  • Ne pas s’arrêter à un seul acheteur.
  • Restez prudent et exigez un contrat.
  • Sachez dire non si le prix ne vous convient pas.

Mes autres articles :